Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Pratique et Utile

Avoir une cuisine ouverte : les erreurs à éviter !

Cuisine ouverte attention a la conception

Que ce soit dans un appartement ou une grande maison, la tendance depuis plusieurs dizaines d’années est la cuisine ouverte, appelée aussi cuisine américaine. Son côté ouvert sur le salon ou la salle à manger donne à votre logement une impression d’espace mais aussi de chaleur et de convivialité. Elle permet aussi d’avoir un intérieur plus design et moderne mais également plus fonctionnel et accueillant. Fini, la cuisinière isolée, toute seule lors de la préparation des repas ! Avec une cuisine ouverte, vous pouvez partager la vie de la maison tout en cuisinant de bons petits plats.

Mais attention, contrairement à une cuisine fermée dont l’aménagement est assez simple, lorsqu’elle est ouverte, son aménagement se complique un peu. En effet, en plus d’être pratique et fonctionnelle, une cuisine américaine doit aussi être conçu pour se fondre dans le reste de votre intérieur avec des matériaux nobles et de bonnes finitions, des meubles encastrés, un bon éclairage, une haute assez puissante, des espaces de rangement fermés…Alors pour faire de votre cuisine ouverte un espace agréable à vivre, voici quelques erreurs à éviter.

Ne pas prévoir une bonne évacuation des odeurs. Le premier inconvénient d’une cuisine ouverte est qu’elle n’a ni murs ni portes donc aucun moyen d’empêcher les odeurs de cuisine de se propager dans toute la maison. L’installation d’une hotte est donc indispensable. Plusieurs modèles existent en fonction de vos besoins. Elle peut être très puissante si vous avez un grand espace, plutôt discrète avec la possibilité d’être encastrée ou intégrée au point de cuisson, métallisée ou en couleur…

Oublier de prendre en compte le bruit dans l’achat de l’électroménager. Comme pour les odeurs, il est aussi important lorsque l’on a une cuisine ouverte de limiter les bruits qui peuvent rapidement être incommodants pour ceux qui regardent la TV ou qui discutent dans le salon. Prévoyez donc des appareils électroménagers, et notamment un lave-vaisselle et une hotte silencieux. Le nombre de décibels affichés sera alors pour vous un critère de choix incontournable. Sachez que la norme est entre 45 et 60 décibels mais que les modèles qui font le moins de bruit sont tout justes à 40 db.

Négliger les espaces de rangement. Une erreur tout aussi importante que les odeurs et le bruit, à éviter absolument. En effet, l’espace étant ouvert, votre cuisine doit toujours être impeccablement rangée, son plan de travail net et son esthétique bien soignée. Pour cela, il faut prévoir un maximum de rangements en optant pour des placards fermés et surtout pas vitrés et en évitant les étagères souvent mal rangées. Pensez aussi aux rangements suspendus qui apportent de l’originalité à votre cuisine et qui font gagner de la place. Faites également attention au choix de vos appareils électroménagers, ils doivent être assorties au reste de la cuisine avec de préférence des façades intégrées pour se fondre dans le décor.

A LIRE : Comment gagner de la place dans sa cuisine ?

Ne pas donner de l’importance à l’agencement. Une erreur qui peut rendre votre cuisine américaine moins pratique et fonctionnelle mais aussi moins aérer. Alors pour profiter d’une bonne circulation et éviter la surcharge de votre espace, les architectes d’intérieur conseillent d’aménager une cuisine ouverte autour du triangle d’activité. Ils mettent également en garde contre les ilots qui ne conviennent malheureusement pas à tous les espaces à cause de leur volume mais qui peuvent toutefois être adapté avec un côté bar pour gagner un coin repas.

Autres critères importants à ne pas négliger lorsque que l’on a une cuisine ouverte sont les éclairages, le revêtement au sol et aux murs, l’emplacement de l’évier et de la plaque de cuisson, la taille de la table à manger, le plan de travail et les matériaux et les finitions.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article