Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Pratique et Utile

Les fruits et légumes de l'été, comment bien manger en cette saison ?

Fruits te legumes, bien manger en ete

La chaleur est là, les journées sont plus longues, les vacances arrivent à grand pas, notre rythme de vie change et nos habitudes se relâchent. Pour la belle saison, c’est les veillées, les barbecues, les apéros entre amis, les sorties le soir…même nos assiettes se mettent à l’heure d’été. En effet, avec les températures qui montent, on n’a plus vraiment faim et on a tendance à grignoter, par ci par là, plutôt que de prendre des repas saints et équilibrés. Dommage car l’été nous offre une variété incroyable de fruits et de légumes que l’on peut déguster sous plein de formes différentes : cuits ou crus, en salade ou en plat, à l’apéritif ou au diner. Ce ne sont pas les idées qui manquent, il suffit d’avoir un peu d’imagination ou être ami avec Google et de faire des virées au marché, un peu plus souvent.

Alors quels sont les légumes et les fruits de saison à avoir dans son panier pour cuisiner bon, léger et équilibré ? Quelles sont les recettes gourmandes faciles et rapides à faire que tout le monde aime ? Et quels sont les aliments à éviter quand il fait très chaud ?

Les fruits et les légumes de saison

En été, au mois de juillet et aout, nous pouvons profiter d’une grande diversité de mets : des salades composées, du gaspacho, des soupes froides, des smoothies et autres jus de fruits frais. Côté légumes, nous trouvons sur les étals de la laitue, de la betterave, des carottes, des concombres, du fenouil et des poivrons que vous pouvez préparer et déguster en salades. De la courgette, des aubergines, du chou, des épinards, des haricots verts, des navets, des radis, du potiron, du maïs…mais aussi de l’ail, des échalotes, du céleri, du thym, de la ciboulette, du basilic, de la coriandre, du persil, du romarin, de la sauge et de la menthe pour agrémenter vos plats et donner du peps à vos boissons.

Pour les fruits, le choix est tout aussi large et les bienfaits certains. Nous avons les abricots, les figues, les fraises, les framboises, les groseilles, le melon, les mirabelles, les mûres, les myrtilles, les pêches, le raisin, les prunes, les tomates, la pastèque, les nectarines, les Cranberry, le kiwi…mais également les fruits secs, comme les amandes, les noisettes, les pruneaux, les pistaches et les raisins secs pour décorer vos desserts et profiter de leurs apports en vitamines et minéraux.

A LIRE : Comment cuisiner 100% végétarien ?

Quelques recettes gourmandes

Il fait chaud et vous ne voulez surtout pas passer des heures derrière les fourneaux mais il va bien falloir diner ! Alors un conseil, jeter un coup d’œil dans votre réfrigérateur pour savoir ce qu’il vous reste comme légumes et fruits puis faites une recherche sur Intérêt par mot clés selon ce que vous avez. Des centaines de résultats s’afficheront, il ne vous restera qu’à choisir la recette facile et rapide qui vous convient le mieux. Voici notre petite sélection.

Tout d’abords, les salades. Nous avons celles qui se font avec toutes sortes de crudités, celles qui incluent des féculents comme la salade de pate, celles qui se font avec du blé ou du riz…comme la salade de riz ou le taboulé. Il y a aussi les soupes froides au pistou, à la tomate, aux concombres, à l’avocat et lait de coco…les tartes, à l’oignon et aux champignons, aux légumes de saison, à la courgette et au fromage de chèvre, aux brocolis, au thon et à la tomate, au poulet…Les cakes salés, au thon, aux olives, aux fromages, aux courgettes, au jambon, au saumon et au lardon et bien sûr les desserts glacés comme la mousse au chocolat ou au citron, la salade de fruits et les sorbets ainsi que les boissons fraiches tels que les mojitos, la sangria blanche, le punch, les smoothies et les classiques jus de fruits.

Les aliments à privilégier et à éviter lors des grosses chaleurs en été

Contrairement à l’hiver qui nécessite une alimentation riche et chaude pour combattre le froid et la baisse d’énergie ; en été, il est préconisé de manger léger et frais pour favoriser l’hydratation du corps, compenser la perte de minéraux évacués dans la transpiration et limiter la dépense énergétique nécessaire à la digestion. Certains nutriments sont donc plus recommandés que d’autres. Nous avons les agrumes (orange, pamplemousse, citron…) faibles en sucre et riches en eau, ils désaltèrent et étanchent la soif. Les crudités, consommées, en général, en salades sont eux aussi chargés en eau, en minéraux et en oligo-éléments. Les soupes froides comme le gaspacho espagnol qui procure, grâce à la tomate, à l’ail, aux poivrons et aux concombres qu’il contient, de l’eau et des vitamines. Mais ce n’est pas tout, nous avons également les smoothies, ces boissons froides aux fruits ou aux légumes appréciés par les grands et les petits, le poisson léger et facile à cuisiner, les yaourts naturels, les œufs et les sorbets.

Il y a, par contre, d’autres aliments qu’il est conseillé d’éviter en été et surtout dans les périodes de fortes chaleurs. Ils surchargent le système digestif, augmentent les dépenses énergétiques de notre organisme et rendent le sommeil difficile. Nous avons les fritures qui favorisent la déshydratation mais qui peuvent facilement être remplacées par une cuisson à la vapeur ou à la plancha moins grasse et plus digeste. Les alcools forts à troquer avec du vin, du rosé ou de la bière, plus frais. La viande rouge riche en gras est difficile à digérer. Les sodas, trop sucrés, ils favorisent la déshydrations et augmentent la sensation de soif. Les fromages à pâte dure, riches en matière grasse, à remplacer par les fromages à forte teneur en eau comme le fromage de chèvre. La charcuterie, très grasse et salée, les chips et snacks industriels, le café et les aliments très épicés.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article