Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Pratique et Utile

L’iPhone 12 Mini le plus compact des Smartphones compatible 5G

Apple iPhone 12 Mini

En lançant sa gamme d’iPhone 12, l’année dernière, le géant américain nous a fait une ou plutôt quatre belles surprises avec 4 modèles différents, le standard, le Pro, le Pro Max et du jamais vu auparavant chez Apple, l’iPhone 12 Mini. En effet, cela fait plusieurs années que les grands constructeurs de Smartphones nous sortent des mobiles de plus en plus grands avec des écrans géants, des batteries très endurantes mais aussi des prix, il faut l’avouer, loin d’être à la portée de tous. A côté de tout ça, la petite taille du 12 Mini nous surprend presque avec son écran Super Retina XDR de 5,4 pouces.

Mais pourquoi ce revirement ? Tout simplement parce que, au jour d’aujourd’hui, grand Smartphone n’est plus synonyme de monopole de performances, d’endurance et de haut de gamme. Grace à l’évolution des technologies, désormais, nous ne sommes plus obligés de faire un choix entre performances et praticité, même les mobiles intelligents au format compact peuvent proposer des caractéristiques haut de gamme et être au top pour les utilisateurs les plus exigeants. Avec l’iPhone 12 Mini, la firme de Cupertino, nous offre, sans doute pour la première fois, un vrai mini mobile de qualité sans compromis. Une petite taille mais pas de design vieillissant, pas d’écran LCD d’il y a deux ans et pas de puce dépassée.

La fiche technique du mini iPhone est, au contraire, très bonne avec un format séduisant, un design aux excellentes finitions, un écran Oled pratiquement sans bords et d’une incroyable qualité, une puce A14 de dernière génération, une compatibilité 5G et un module photos très efficace. Un tableau presque parfait s’il n’y avait pas ce trop petit accumulateur de moins de 2300 mAh. Mais ne tirons pas de conclusion hâtives et allons voir plus en détails les caractéristiques de cet appareil.

Une ergonomie et un design réfléchis pour une seule main

Avec ses dimensions de 131,5 mm de hauteur, 64,2 mm de largeur et 7,4 mm d’épaisseur, l’iPhone 12 Mini est bien le Smartphone, de la marque à la pomme, le plus petit depuis l’iPhone 5S sorti en 2013. Sa taille et son poids léger de 135 grammes lui confère une excellente prise en main permettant un accès facile aux boutons de contrôle et une très bonne navigation à une seule main. Pour le reste, nous retrouvons des coins arrondis, des bordures métalliques et un beau dos en verre Gorilla Glass. Dans ce dernier, s’encastre parfaitement le double module photo et le flash. La pomme du logo d’Apple est toujours là mais les sigles CE et poubelle barrée ont quitté la façade arrière de notre iPhone 12 Mini pour aller sur la tranche droite de l’appareil.

A l’avant, l’écran occupe plus de 85% de la face. Son encoche centrée en haut prend toujours autant de place à cause des technologies qu’elle intègre notamment Face ID. Alors pour ceux qui utilisent beaucoup leur Smartphone pour jouer et regarder des films, la manipulation ne sera pas très pratique et l’expérience sans doute moins immersive que sur un Smartphone de plus grande taille mais son côté passe partout lui permettant de se glisser dans une poche, un petit sac…reste, quand même, un atout indéniable. Nous regrettons, comme c’est le cas sur tous les derniers modèles d’iPhone, l’absence de prise mini-jack 3,5 mm, de port MicoSD pour l’extension de la mémoire interne et de second emplacement SIM n’étant pas conditionné au recours à une eSIM.

L’iPhone 12 mini est, tout de même, certifié IP68 pour une étanchéité à la poussière et à l’eau avec une immersion possible de 30 minutes maximum. Côté connectivité, notre Smartphone est compatible Wi-Fi 6 802.11ax, Bluetooth 5.0, NFC, 4G (LTE) et même la 5G avec toutes ses évolutions futures. Pour ce qui est de la partie audio, le son stéréo est bon et clair et la spécialisation est très bonne pour une excellente écoute musicale.

Un écran Oled magnifique malgré son affichage à 60 Hz seulement

Bonne nouvelle ! Fini les écrans LCD, les iPhone 12 y compris le Mini sont tous équipés de dalles Oled Super Retina XDR Full HD+ même notre mini. Il est doté d’une diagonale de 5,4 pouces et d’un affichage de 1080 x 2340 pixels pour une résolution de 478 ppp. Son delta E moyen est à 1 et sa température de couleur à 6582 K pour une colorimétrie des plus fidèles. Oled oblige, sa rémanence est nulle et son contraste tend vers l’infini. Côté luminosité, l’écran de l’iPhone 12 Mini peut monter à 645 cd/m² pour une très bonne lisibilité en plein soleil et descendre jusqu’à 0,1 cd/m² pour lire sans difficultés même dans l’obscurité. Ajoutez à cela, une réflectance de 43% assez bien maitrisée et un retard tactile de 50 ms donc dans les normes.

Une superbe dalle qui, d’un point de vue théorique, aurait pu être parfaite si Apple ne s’était pas contenté d’un taux de rafraichissement de 60 Hz alors que ses concurrents sous Android sont passés au 120 Hz. Le géant américain a pourtant, en 2017 déjà, doté son iPad Pro de cette nouvelle technologie. Pourquoi ne l’a-t-il pas fait pour les Smartphones qui ont suivis et pour ses iPhone 12 ? Selon les rumeurs, probablement pour ne pas condamner une batterie qui se décharge déjà très vite avec un écran 5G très demandeur d’énergie.

Malgré la communication d'Apple par rapport à la protection Ceramic Shield soi disant quatre fois plus solide que la majorité des Smartphones, l'Ecran iPhone 12 Mini reste quand même relativement fragile... A bon entendeur !

L’iOS 14 la puce A14 : un couple toujours aussi parfait

Petite taille, petit haut-parleur, petit écran mais une grande et très performante puce Apple A14 Bionic. Gravé en 5 nm et accompagné d’une mémoire vive de 4 Go, ce SoC donne, à l’iPhone 12 Mini, rapidité, réactivité et fluidité même en multitâches et face aux jeux les plus gourmands. Dommage que sa capacité de stockage ne soit pas extensible. Elle est , en effet, limitée à 64 Go pour la version à 809 Euros, à 128 Go pour celle à 859 Euros et à 256 Go pour la plus chère, à 979 Euros.

Côté logiciel, tout autant de performances et d’efficacité. Alliée à la dernière génération de puce made in Apple, le système d’exploitation du constructeur californien, dans sa version 14, fait des miracles. Il est simple à utiliser, facile à comprendre et rapide comme l’étaient les précédentes versions d’iOS. Pour iOS 14, on voit l’apparition des Widgets. Ces petites vignettes ou mini applications que vous pouvez placer sur votre écran accueil, permettent d’afficher des photos, des news, un contrôleur musical, la météo, Google, et d’autres informations de votre choix.

Autres petits plus de l’OS de l’iPhone 12 mini, le Picture in Picture et la bibliothèque d’applications. Cette dernière vous donne la possibilité de stocker les apps que vous n’utilisez pas souvent mais que vous ne souhaitez pas supprimer complétement de votre Smartphone. Vous remarquerez donc qu’Apple ne fait, à chaque fois, que des modifications légères et de petits ajustements sans retoucher au fond du système ou à son fonctionnement.

A LIRE : Comment régler le problème de scintillement d'écran sur iPhone 12 ?

Un double module photo efficace en photo et en vidéo

Comme son grand frère, le 12 Mini est équipé de deux capteurs photo. Le premier est un grand angle de 12 Mpx ouvrant à f/1,6 et le second un ultra-grand-angle de 12 Mpx également, ouvrant à f/2,4. Pas de téléobjectif mais avec une seule main vous pouvez faire de très beaux clichés de jour comme de nuit et des vidéos de qualité filmées en 4K à 60 images par seconde ou en 30 i/s en Dolby Vision. L’autre avantage du format mini de notre iPhone, c’est tous les réglages de l’exposition du format et de la durée de la prise de vue situés à côté de l’obturateur et aussi accessibles à une main.

Pour le capteur photo avant, ce sera une caméra TrueDepth de 12 Mpx ouvrant à f/2,2 intégrée dans le module de reconnaissance faciale, Face ID lui-même logé dans l’encoche juste au-dessus de l’écran. Ce capteur fait de bons selfies, détaillés et très réalistes et des vidéos en 4K à 24, 30 ou 60 i/s. Sans oublier le mode HDR Dolby Vision disponible en 30 i/s. Et si vous décidez d’utiliser le mode portrait, sachez qu’il est pertinent et efficace dans les deux appareils avant et arrière du Smartphone, avec un assez bon découpage des sujets.

L’endurance de la batterie, seul petit défaut de l’iPhone 12 Mini

Notre Mini Smartphone embarque l’accumulateur le plus petit de la fratrie. 2217 mAh contre 2815 mAh pour les iPhone 12 et 12 Pro et 3687 mAh pour l’iPhone Pro Max. Mais ce n’est pas étonnant puisqu’il est aussi le plus petit en taille. Cela affecte, bien sûr, son endurance et la limite à une journée seulement même en usage modéré mais ses autres qualités arrivent à nous faire oublier ce petit souci. En effet, pour les fans de Smartphone miniatures iPhone, passer à la charge tous les soirs avant de dormir n’est vraiment pas un problème, surtout qu’il est compatible charge rapide.

Avec un chargeur USB-C de 20 Watts, il faudra donc 1 heure et 15 minutes pour une recharge complète à 100% et environ 30 minutes pour une charge à 60%. Notez aussi que l’iPhone 12 mini est compatible avec la technologie " MagSafe " qui permet une recharge sans fil lorsque le Smartphone est combiné, via un aimant, à un accessoire de charge MagSafe. On regrette, tout de même l’absence de bloc de charge, dans la boite de l’iPhone 12 mini qui ne contient qu’un câble USB-C vers Lightning non suffisant, bien sûr, pour recharger son mobile mais nous commençons à nous habituer maintenant à cette nouvelle stratégie écolo de la marque à la pomme.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article