Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Pratique et Utile

La navette spatiale Discovery en LEGO

Navette spatiale Discovery - LEGO

Pour fêter le 40e anniversaire du lancement de la troisième navette spatiale américaine, la NASA s’est associée avec LEGO afin de produire et commercialiser, à partir du 1e avril prochain, un kit complet de la navette Discovery. Apres les maquettes de Saturn V, du module lunaire Apollo 11 et de la station spatiale internationale, l’entreprise Danoise nous propose sa plus grosse maquette jamais conçue jusque-là, une magnifique réplique de la navette spatiale Discovery.

Un grand hommage à celle qui en 27 ans de service a fait 39 missions toutes réussies dont la mise en orbite du télescope Hubble, le lancement de la sonde Ulysses et de multiples satellites de communication et la livraison du module Harmony de l’ISS. Son tout dernier vol fut, en avril 2011, sur le dos d’un Boeing 747, en direction du musée national de l’air et de l’espace près de Washington où petits et grands peuvent aller la découvrir en vrai. Mais en attendant, ne rater pas sa fascinante maquette qui fera bientôt partie de la collection mythique de LEGO conçus en collaboration avec la NASA.

Un kit à découvrir très vite

La maquette Discovery est l’un des projets les plus ambitieux de navettes spatiales entrepris par LEGO. Pas moins de 2354 pièces à assembler qui intègrent 3 pièces conçues tout dernièrement pour le pare-brise et la soute et plus d’une centaine en argent laqué pour donner plus de réalisme aux détails du vaisseau. Les passionnés de conquête spatiale auront bien de quoi s’occuper pendant le couvre-feu et le confinement imposé encore une fois par la pandémie de Covid-19.

Pour vous donner une idée plus claire, la navette Discovery LEGO sera imposante de par sa taille de 54 centimètres de long, 35 centimètres de large et 21 centimètres de hauteur mais aussi impressionnante de par ses détails : une soute et un cockpit qui s’ouvrent, un train d’atterrissage rétractable, un bras spatial et des sièges pour l’équipage…On s’y croirait presque. En effet, le résultat final sera une véritable immersion à l’intérieur de la navette ; surtout si les rumeurs se confirment et que le kit contient bien une version réduite du télescope Hubble qui pourra être placé à l’intérieur.

Pour l’instant, pas de possibilité de précommande mais la navette LEGO Discovery sera disponible, au prix de 179,99 Euros, dès la semaine prochaine.

La grande histoire de LEGO

Créé dans les années 30, The lego group est, aujourd’hui, l’un des plus grands fabricants de jouets au monde. C’est le danois, Ole Kirk Christiansen dans le souci de réduire ses couts de production qui décide de fabriquer des miniatures et des jouets. Il commença par des voitures, des camions, des tirelires en bois puis des yoyos. Ce n’est que vers la fin des années quarante, que la fabrication de jouets en plastique et ensuite de LEGO débute. En 1966, le premier LEGO train eu un très grand succès suivi de la gamme des Duplo qui propose de plus grosses pièces mieux adaptées aux jeunes enfants. Les petits bonshommes jaunes ont fait leur apparition vers la fin 70.

L’entreprise compte alors plusieurs milliers d’employés et les jouets LEGO deviennent de plus en plus connus dans les quatre coins du monde. Ils réussissent même, dans les années 2000, à faire face à l’exposition de l’industrie vidéo ludique en s’adaptant aux gouts des nouvelles générations. Elle développe des jeux vidéo LEGO et reprend des franchises du cinéma comme Harry Potter et Indiana Jones mais aussi " La grande aventure Lego ".

Au jour d’aujourd’hui, le danois a su profiter de la crise sanitaire. Les visites de son site internet se sont multipliées par deux et ses ventes en ligne ont bien augmenté. Il annonce un bénéfice de 1,3 milliards d’Euros pour l’année 2020 et une centaine d’ouverture de magasin notamment en Chine ou il compte renforcer sa présence.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article