Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Pratique et Utile

Le recyclage lors d’une opération de débarras

Recyclage et debarras en France

Vous devez débarrasser votre maison, votre appartement, votre cave, votre grenier ou votre garage…Ne vous embêtez pas à essayer de le faire vous-même, vous risquez d’être très vite noyé dans vos objets anciens et envahit par vos vieux souvenirs pour au final ne rien débarrasser du tout. Le désencombrement des espaces est un métier, il ne peut donc pas s’improviser. Il a besoin de temps, de bras solides, d’experts pour l’évaluation des biens, de matériel pour évacuer les objets qui doivent être donnés, vendus ou détruits et bien sûr de contacts pour recycler les déchets et ne pas les jeter n‘importe où… C’est pour toutes ces raisons qu’il est fortement conseillé de faire appel à une entreprise spécialisée qui connait bien toutes les règles et les rouages pour un débarras complet et surtout écologique.

Préserver l’environnement est, en effet, une obligation légale pour les professionnels du débarras et des autres secteurs mais aussi pour chacun de nous, sous peine de sanctions. Les pénalités commence à 35 Euros et peuvent aller jusqu’à 1500 Euros pour les particuliers et 15000 Euros pour les déchets professionnels. En faisant appel à une société de débarras sérieuse vous n’aurez pas à vous préoccuper de tous ces détails. Elle saura trier vos déchets et les acheminer au bon endroit pour y être recyclé ou détruit dans le respect de l’environnement et de la loi.

Qu’est-ce qu’une recyclerie ?

Après un minutieux tri dans vos vieux objets et meubles, l’entreprise de débarras va mettre en vente les choses qui ont de la valeur pour vous permettre de minimiser le cout de votre opération de débarras. Le reste sera transporté à la déchetterie pour y être détruit ou dans des centres de recyclage pour commencer une autre vie.

En France, on compte plus de 2400 recycleries sur tout le territoire et plus de 42 pour la seule région Ile de France et les départements de Paris. Souvent organisées en réseau, ces centres de collecte, de réemplois et de revente d’objets usagers permettent de limiter les déchets et préserver les ressources. C’est un excellent canal de sensibilisation à la protection de l’environnement et à la généralisation d’une attitude écoresponsable. C’est aussi une alternative peu couteuse pour ceux et celles, de classe moyenne, qui n’ont pas les revenus suffisants pour faire leurs achats dans les grandes enseignes et qui veulent acheter des meubles, de l’électroménager, des vêtements… à des prix abordables. Autre action sociale des recycleries, la création de l’emploi, en priorité, pour les jeunes en réinsertion et les personnes en situation de précarité. En 2019, par exemple, les ressourceries PACA ont employées 523 personnes.

Les recycleries / ressourceries peuvent être multi filières si elles collectent et recyclent tous types d’objets ou encore mono filière si elles choisissent de se spécialiser dans un domaine seulement. Cela peut être les jouets, les meubles, le matériel informatique, l’électroménager…

Recyclage de matériel électrique et électronique

Les matériels informatiques, électriques et électroniques sont des déchets très particuliers. De par leur nature et leurs composants, ils nécessitent un traitement spécial qui ne peut être fait que par des professionnels. Les sociétés de débarras se chargent de la collecte auprès des particuliers et des entreprises et les centres de recyclage prennent ensuite le relais pour le tri et l’acheminement vers les filières de recyclage appropriées. Les déchets de plastique, de verre, et autres composants électroniques vont faire l’objet d’une économie circulaire en passant de l’état de vulgaires résidus à des matières premières pour la production de nouveau matériel.

A LIRE : Comment bien estimer ses objets suite à un débarras dans le Val d’Oise ?

Sont classés comme déchets d’équipements électriques et électroniques les petits et gros appareils électroménagers (Frigo, robots, cuisinières machine à laver…), les équipements informatiques et de télécommunication (ordinateurs, imprimantes, téléphones…), le matériel d’éclairage, certains jouets, les instruments médicaux, et de surveillance…et tous autres équipements électriques. Depuis Aout 2005, leur recyclage est obligatoire et est régi par la directive européenne sur les déchets d’équipements électriques et électroniques (DEEE).

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article