Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Pratique et Utile

Les États-Unis vont débourser la somme de 1,9 milliard de dollars pour remplacer les équipements Huawei et ZTE

USA : suppression des equipement 5G Huaweu et ZTE

Les USA ont interdit à Huawei de participer au développement de son infrastructure 5G et ont fait pression sur d'autres pays pour qu'ils fassent de même, et beaucoup se sont conformés. Désormais, le pays est prêt à remplacer l'infrastructure existante installées par le géant chinois des télécommunications.

Les législateurs des États-Unis devraient soutenir un programme qui fournira un financement de 1,9 milliard de dollars américains pour supprimer les équipements de réseau de télécommunications que le gouvernement a classés comme posant un risque pour la sécurité nationale des états unis d'Amérique.

Huawei et quelques autres entreprises chinoises, dont ZTE, ont été classées comme un risque pour la sécurité nationale. Le financement de ce nouveau programme a été ajouté dans le cadre d'un projet de loi de secours de 900 milliards de dollars contre le COVID-19, rapporte le média Reuters citant des personnes au courant du développement.

A LIRE : Les États-Unis autorisent les entreprises à fournir des puces à Huawei tant...

Au début du mois de décembre 2020, Huawei avait déclaré être déçu de la décision de la FCC de forcer le retrait de nos produits des réseaux de télécommunications. Cette portée excessive met les citoyens américains en danger dans les zones rurales largement mal desservies en plein pandémie de COVID-19 où une communication fiable est essentielle.

Récemment, le Royaume-Uni a également interdit Huawei et a demandé aux opérateurs de réseaux de télécommunications de supprimer l'infrastructure de l'entreprise chinoise d'ici 2027. Il a récemment interdit l'installation de nouveaux équipements 5G de Huawei après septembre 2021.

Le gouvernement anglais travaille également à la création d'une nouvelle loi, qui une fois approuvée, leur permettra de prévoir des amendes pour les opérateurs de télécommunications et de leur faire payer 10% du chiffre d'affaires ou 100 000 livres par jour s'ils ne se conforment pas à la nouvelle réglementation.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article