Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Pratique et Utile

Le bon équipement pour une conduite sûr et agréable en moto

Equipement pour piloter une moto en toute securite

Conduire une automobile ne nécessite pas d’équipement particulier. La carrosserie est là pour protéger le conducteur et les passagers des éventuels dangers extérieurs et notamment des accidents pouvant survenir sur la route. Pour les conducteurs de deux-roues motorisés, par contre, ce n’est pas le cas. En effet, en l’absence de carrosserie, le motard est fortement exposé non seulement à la pluie, la chaleur, le vent…mais aussi aux risques de chute et de collision…d’où la nécessité de compenser par un équipement vestimentaire adapté et conçu pour un maximum de protection.

Pour conduire sa moto ou son scooter en toute sécurité, il est donc important d’avoir, tout d’abords, un bon casque. En effet, si il y a une chose sur laquelle il ne faut pas lésiner et faire des économies, c’est bien le casque moto. Les plus sûrs sont ceux qui ont une protection intégrale et modulaire du visage et du menton. Vous pouvez aussi opter pour un casque trois quarts et demi mais il ne vous couvrira ni le visage ni le menton, où se produisent 45% de tous les impacts d'accidents de moto. En France, le port du casque correctement attaché est obligatoire pour tout conducteur ou passager d’un deux-roues motorisé (art. R431-1 du code de la route) au risque de se voir sanctionné d’une amende et du retrait de points sur le permis de conduire. Il est aussi indispensable que cet équipement soit conforme au règlement de Genève 22/05. Une étiquette blanche attestant du type d’homologation ECE. Notez tout de même que les anciens casques homologués à la norme NF (étiquette verte) sont encore conformes.

Une fois la tête protégée, passons au reste du corps avec tout d’abords une bonne veste. Il en existe de différents styles dans diverses matières. Les plus classiques sont celles en cuir très pratiquent lorsqu’il pleut et qu’il fait froid mais vous pouvez aussi choisir une veste en textile plus respirantes et polyvalentes. Lors de l’achat, soyez attentif aux détails comme les doubles coutures qui améliorent la durabilité, la doublure en maille pour une bonne ventilation, une coupe ajustée pour garder la veste prêt du corps même lorsqu’il y a du vent mais aussi une armature intégrée pour vous protéger en cas d’accident.

Certain motards rajouteront un pantalon spécialement conçu pour les motocyclistes, avec un rembourrage aux genoux et aux chevilles pour vous protéger en cas de collision et choisiront même un pantalon qui se fixe à la veste via des fermetures à glissière ou des boucles pour empêcher la veste de remonter en cas de problème.

Pour compléter la tenue, il est obligatoire de porter des gants certifiés. Les mains sont l’une des parties du corps les plus vulnérables en cas de collision après la tête, alors les protéger avec une bonne paire de gants de moto est indispensable. Choisissez une paire en cuir ou en textiles synthétiques résistants et assurez-vous de la qualité des coutures et du rembourrage sur les articulations et la jonction poignet-paume. Notez que les gants doivent, depuis le 20 novembre 2016, être certifiés CE sous peine d’une amende et du retrait d'un point sur le permis de conduire.

A LIRE : Hoverboard et trottinette électrique, deux moyens de transport écologiques

Pour les chaussures, l’idéal est de porter des bottes hautes comme celles que l’on porte pour l’équitation. Elles permettront un soutien solide des jambes pour aider à les garder droites et stables pendant la conduite. Évaluez une paire de bottes en les tordant du talon aux orteils et en regardant comment elles réagissent. Si elle ne conserve pas sa forme, elle ne protégera pas suffisamment vos pieds en cas de collision. Vous aurez également besoin de semelles antidérapantes pour vous aider à maintenir votre adhérence sur la moto.

Mais ce n’est pas tout, en plus de ces accessoires obligatoires pour certains, chaque conducteur de motocycle doit avoir une plaque d’immatriculation au format de 21cm × 13 cm, un gilet de haute visibilité en cas de panne ou d’accident et un éclairage minimum avec 1 feu de route, 1 de croisement, 1 de position arrière et avant et un feu de stop.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article