Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Pratique et Utile

Tout savoir sur la sauce ketchup

ketchup tout ce que vous devez savoir

Il accompagne les frites, les pâtes, le riz, les légumes sautés, les coquillettes et agrémente les hamburgers, les kebabs et toutes les autres sortes de sandwichs, le ketchup est l’un des accompagnements les plus populaires au monde. Il est consommé, par tous, petits et grands, dans les quatre coins du globe pour un marché total avoisinant les 3 milliards de dollars. Les plus gros consommateurs sont les habitants du nord de l’Amérique (Canada et Etats-Unis), suivi des européens et des asiatiques puis en derniers des africains.

Cet aliment est pourtant souvent associé à la malbouffe et est même parfois déconseillé par les nutritionnistes qui le considèrent comme pas très bon pour la santé. Pourtant en parcourant son étiquette, on y trouve rien de vraiment mauvais, ni conservateur, ni colorant, ni épaississant que des produits naturel tels que la tomate, le vinaigre, le sucre, le sel, les épices (poivre, girofle, cannelle...) et les aromates (oignon, céleri...). Même sa couleur rouge vif serait dû au pigment de lycopéne contenu dans la tomate. La différence entre une marque de ketchup et une autre ne résident alors que dans la recette et le dosage de chaque ingrédients.

Quel est donc l’origine de cette sauce tomate qui a tant de succès depuis plus d’un siècle ? Est-elle vraiment mauvaise pour notre santé et pourquoi ? Et comment réussir à cuisiner son ketchup maison 100% naturel ?

Retour sur l’origine de cette sauce tomate industrielle

Contrairement à ce que l’on pense, le Ketchup n’est pas américain, c’est une sauce d’origine chinoise. Au 18e siècle, un navigateur britannique l’a découvrit lors de son passage sur les comptoirs de l’ile de Taiwan, dans le sud de la Chine où les autochtones l’utilisaient, depuis longtemps, pour accompagner le poisson. Ils l’appelaient "Ké Tsiap". Rapportée en Angleterre, cette sauce de saumure de poissons trop amère pour le palais des anglais fut améliorée en rajoutant du sucre, des champignons, et des échalotes.

Elle traversa ensuite l’Atlantique pour les Amériques vers le début du 19e siècle. Là, cette sauce subit encore des modifications et est agrémentée, par un médecin de Philadelphie, avec de la tomate, ce magnifique fruit charnu et rouge originaire du nouveau monde, puis un peu plus tard, vers 1869, par Henry John Heinz, avec du sucre évitant ainsi les conservateurs afin d’obtenir le ketchup que nous connaissons aujourd’hui. Le ketchup Heinz fut alors produit par millions de bouteilles et connu un grand succès aux États-Unis mais aussi ailleurs dans le reste du monde. Un succès qui continu aujourd’hui malgré les mises en garde de l’Organisation Mondiale de la Santé sur les dangers des produits contenant trop de sucre.

Bon ou mauvais pour la santé ?

Encore une idée reçu que l’on a sur le ketchup et qui est fausse ! Ce condiment n’est pas mauvais pour notre santé si, comme toute chose, on n’en abuse pas. Il contient du sucre, c’est un fait indéniable, entre 20 et 25 morceaux dans une bouteille de ketchup de 500 ml et c’est lui qui fournit l’essentiel des calories de cette sauce tomate mais malgré ça, le ketchup reste peu calorique. En effet, il ne contient que 132 calories par 100 grammes soit 7 fois moins que la mayonnaise, par exemple. Il est dépourvu de graisse et profite du lycopéne, cet antioxydant puissant, contenu dans les tomates, et qui protège contre les cancers et les maladies cardiovasculaires.

Alors mettre une cuillère à soupe d’une vingtaine de grammes dans un kebab, un hamburger ou encore en accompagnement avec des frites, des pâtes ou un autre plat, de temps en temps, n’est donc pas aussi mauvais pour le bon fonctionnement de notre organisme qu’on ne le pense. Tout est dans la quantité et la fréquence de consommation. Mais si vous ne faites pas confiance au ketchup industriel, faites-le à la maison, il sera moins sucré et tout aussi bon.

A LIRE : Comment éviter le gaspillage de pain rassis ?

Comment faire du ketchup maison 100% naturel?

Acheter du Ketchup dans le commerce est certes la solution la plus simple et la plus rapide pour agrémenter certains de vos plats et vos sandwichs mais avec l’épidémie d’obésité que l’on connait ces dernières années, il est fortement recommandé d’arrêter et de cuisiner votre ketchup vous-même à la maison. Surtout que la recette est facile à réaliser et délicieuse. Pour cette préparation, il vous faut bien sûr de la tomate fraiche et bien mure, des oignons, de l’ail, des épices selon vos gouts à savoir girofle, piment de Cayenne, muscade, cannelle, coriandre…, du vinaigre de cidre et du sucre.

Commencez par épépiner vos tomates et coupez les grossièrement dans un fait tout. Ajoutez de l’oignon émincé, de l’ail râpé et les épices de votre choix. Faites revenir le tout puis mettez du sucre de canne (Environ 100 grammes pour 1 Kg de tomate) et du vinaigre de cidre (dans les 100 ml). Laissez ensuite mijoter à feu doux pendant 30 minutes avant de passer le tout au mixeur puis au moulin à légumes. Finir en remettant sur le feu pour réduire la sauce et obtenir un ketchup à la consistance idéale. Notez que pour mieux conserver votre sauce ketchup maison plus longtemps, vous devez la conserver dans des bocaux stérilisés au préalable.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article