Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Pratique et Utile

Le Samsung Galaxy S20 : un Smartphone petit mais costaud

Samsung Galaxy S20, une bonne affaire meme en reconditionne

Samsung enrichi la famille des Galaxy S et lance, en février 2020, les trois S20 : le classique, le Plus et l’Ultra. Ce trio de smartphones, haut de gamme, vient pour remplacer les Galaxy S10 et S10+, sortis un an plus tôt pour contrer une concurrence de plus en plus féroce venant des iPhones 11, 11 Pro et 11 Pro Max d’Apple mais aussi de certains constructeurs chinois comme Huawei, Xiaomi, Oppo ou encore OnePlus qui proposent des mobiles très proches du Galaxy S20 à des prix parfois bien plus compétitifs.

Concentrons-nous, aujourd’hui, sur le plus petit des trois, le Samsung Galaxy S20. Mis sur le marché à 909 Euros (pour sa version 4G), il est actuellement proposé en reconditionné à moins de 500 Euros. Une sacrée différence de prix qui n’altère en rien sa qualité et qui profite aux amoureux des Samsung Premiums à petits prix. Mais qu’en est-il au niveau puissance, endurance, affichage et équipement photo ?

Au top, déclarent ses utilisateurs et ils semblent avoir raison. Reconditionné ou pas, son design est beau et sobre, son format est compact et pratique, ses performances moteur sont excellentes, son écran, Amoled de 6,2 pouces, affiche une excellente image et son triple capteur photo fait de magnifiques clichés et vidéos. Juste une petite remarque, mais pas des moindres pour un smartphone de cette catégorie, l’endurance de la batterie n’est pas à la hauteur et cela n’a malheureusement rien à voir avec le reconditionnement. Mais ne tirons pas de conclusions hâtives et allons voir sa fiche technique de plus prêt.

Un beau design et une très bonne prise en main

Au niveau design, pas de changements par rapport au Galaxy S10. Le Galaxy S20 est tout aussi léger (162 grammes) et pas très grand (6,9 cm de largeur, 15,2 cm de hauteur et 0,8 cm d’épaisseur). Ses bords sont fins et un peu incurvés, ce qui lui confère une prise en main confortable et pratique. Et pour plus d’ergonomie, Samsung a pensé son interface de façon à ce qu’un maximum de fonctions soit à la portée de votre pouce.

A l’avant, on retrouve un écran d’une diagonale de 15,75 centimètres, poinçonné en haut au centre pour laisser place à un module photo frontal très discret. En dessous de l’écran, se cache un lecteur d’empreintes digitales pratique, rapide et, de par son emplacement, plus sécurisé. Au dos, on a le logo du constructeur coréen et le module photo positionné à la verticale, en haut à gauche du Smartphone, certes un peu volumineux mais pas gênant pour autant.

Sur les côtés, on découvre, les touches de contrôle du volume et de verrouillage, la trappe pour placer deux cartes nano-SIM ou une carte microSD et une nano-SIM et la cerise sur le gâteau, un emplacement eSIM, pas encore très connu en France mais fréquemment utilisé dans les pays anglo-saxons comme aux USA. Toujours sur les tranches, on a un haut-parleur et une prise USB 3.2 type C mais pas de prise jack 3,5 mm, comme sur le Galaxy Note 10. Question connectivité, on retrouve un modem LTE catégorie 20, le Wifi 6, le Bluetooth 5.0 et des capteurs NFC et GPS. Il est compatible ANT+, Samsung Pay et DeX

Le Samsung Galaxy S20 est certifié IP68. Il résiste à la poussière et même à un plongeon, dans l’eau, de 1,5 mètre, pendant 30 minutes. Donc pas de soucis à se faire de ce côté-là mais coté traces de doigts…alors là on est servis, on y a le droit quel que soit la couleur (gris, bleu, rose, blanc et rouge) que l’on choisit.

Un écran Amoled au top

Avec le Galaxy S20, Samsung nous prouve, une fois de plus, qu’il a les meilleurs écrans du marché. Il intègre une dalle Dynamic Amoled de 6,2 pouces d’une définition Quad HD+, soit 3200 x 1440 Pixels, avec une résolution, par défaut, de 424 ppp pour les usages quotidiens et pouvant monter jusqu’à 563 ppi pour profiter pleinement d’un casque de réalité virtuelle, par exemple.

Comme son design, l’écran du Galaxy S20 est très agréable à utiliser. Ses couleurs sont vives, son contraste est profond (Oled oblige) et sa luminosité tout juste parfaite même en plein soleil. Elle peut atteindre le pic de 1 030 cd/m² dans des conditions de très forte luminosité et chuter à 1,5 cd/m², dans le noir complet. Seul petit soucis, son affichage " vif ", définit par défaut par le constructeur, ne permet pas de réguler la température des couleurs et le delta E et donne un rendu beaucoup trop saturé. Donc si vous voulez, des couleurs belles et justes, changez plutôt pour le mode « naturel » qui maintient le Delta E à un niveau raisonnable de 2,1 et la température des couleurs à 6 760 K (légèrement au-dessus de la norme de 6 500 K).

Revenons, à présent, aux points forts de l’écran de notre Galaxy S20 et parlons de son taux de rafraichissement. Comme les Galaxy 20 Plus et Ultra, dans le GS20, l’écran peut être, par défaut, en Full HD+ à 60 Hz ou être paramétré en Full HD+ à 120 Hz. Mais attention à l’autonomie du Smartphone, elle peut chuter de 20% si vous utilisez constamment le taux de rafraichissement à 120 Hz.

A noté qu'en cas de reconditionnement du combiné et de changement de la dalle. Il faudra s'assurer que le panneau d'affichage de remplacement soit 100% original certifié par le constructeur et que l'adhésif étanche ait été remis à sa place.

A LIRE : Samsung Galaxy S10, les points forts du superbe Smartphone

Un Soc Exynos 990 et One UI 2 pour de belles performance

Pour son Galaxy S20, Samsung a choisi deux moteurs différents, un Qualcomm Snapdragon 865 pour la version américaine et un Exynos 990 pour la version européenne. En France, nous aurions, bien sûr, aimé profiter des avantages d’un Soc Qualcomm notamment en terme d’autonomie mais il faut avouer que le Soc Exynos est déjà bien à la hauteur de nos attentes. On y retrouve, une puce gravée en 7 nm, un processeur de huit cœurs (2 très hautes performances, 2 Cortex A76 et 4 Cortex A55), une puce graphique Mali G77 MP11 et un NPU. Le tout accompagné d’une RAM de 8 Go (ou 12 Go pour les GS20 équipé de 5G) et d’un volume de stockage de 128 Go extensible à 512 Go.

Avec ce bel équipement, le Galaxy S20 est qualifié par les experts de " monstre de puissance ". En effet, il est performant et fluide quel que soit le cas de figure même pour les jeux les plus gourmands. Il arrive même à faire mieux que certains de ces concurrents.

Coté logiciel, le combiné est vendu avec Android 10 et One UI 2. Une interface, made in Samsung, riche en fonctionnalités mais toujours claire et simple à utiliser. Bien sur ce système et sa fameuse surcouche sont aussi fournis avec le Galaxy S20 reconditionné, qui présentera exactement la même configuration, les même avantages et fonctionnalités que le modèle neuf sorti d'usine.

Un triple module photo

Nichés en son dos, l’appareil photo du Galaxy S20 est équipé de trois capteurs photo. Le premier grand-angle de 12 Mpx avec une optique stabilisée équivalent 26 mm ouvrant à f/1,7, le second, Ultra-grand-angle de 12 Mpx aussi et le dernier de 64 Mpx ouvrant à f/2.

Avec le module principal, grand-angle, le GS20 capture des clichés riches, détaillés, contrastés et naturels aux couleurs neutres même en basse luminosité. Avec le module ultra-grand-angle, idem, les photos sont plutôt bonnes mais c’est quand la lumière vient à manquer que les choses se corsent, le lissage devient visible et le niveau de détails baisse considérablement. Avec le zoom de 64 Mpx et son optique équivalent 28 mm, les niveaux de zoom sont purement numériques. Dans la journée, le rendu est assez bon mais, le soir, quand la luminosité est faible les clichés sont plutôt grossiers.

Coté vidéo, le constructeur coréen peut se vanter d’être l’un des premiers à mettre sur le marché un Smartphone capable d’enregistrer des séquences en 8K. Mais non seulement le rendu n’est pas très convainquant mais il faut aussi pouvoir trouver un téléviseur 8K pour visionner les vidéos. Alors pour des enregistrements au top, optez pour la 4K FPS, le Galaxy S20 est le meilleur.

A l’avant, le module photo frontal est le même que celui du GS10, un 10 Mpx avec un objectif ouvrant à f/2.0 et un autofocus Dual Pixel. Il fait de beaux clichés et arrive à très bien gérer les contre-jours. Il filme aussi en 4K à 60 images par seconde.

Une autonomie un peu décevante du S20

On a tendance à croire qu’avec une batterie de 4000 mAh, le Galaxy S20 battrait des records mais pas du tout, il est même parmi les mauvaises élèves. Son manque d’endurance est d’ailleurs son grand point faible et bien sûr la 5G et l’écran 120 Hz n’arrangent pas les choses. Pour une utilisation vraiment modérée, il faudra compter une autonomie d’une petite journée mais si vous êtes un accros de votre Smartphone (photos, vidéos, jeux, réseaux sociaux…), un conseil : ne sortez jamais sans votre chargeur, vous en aurez certainement besoin vers la fin voir le milieu de l’après-midi.

Bonne nouvelle, quand même, Samsung fournis avec son GS20, un chargeur 25 W qui permet une recharge rapide qui fait passer votre mobile de 10 à 100 % de charge en 1 heure et 4 minutes.

Si vous avez opté pour un modèle reconditionné à neuf, assurez vous que la batterie a été remplacée et qu'elle tient parfaitement la charge. La pile au Lithium fait partie des composant les plus importants d'un combiné.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article