Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Pratique et Utile

Le Smartphone, l’enfant et les parents

Les effets nefast des Smartphones sur les enfants

Y a-t-il aujourd’hui des enfants épargnés par l’effet du «doudou numérique » ? Ce phénomène serait-il vraiment néfaste pour le bon développement psychologique et émotionnels des enfants, ou y a-t-il matière en tirer bénéfices…. Que de questions qui restent aujourd’hui sans réponses, temps que la science reste muette face à ce phénomène prépondérant, celui de l’omniprésence du Smartphone dans la vie de la majorité des adolescents et même des plus jeunes.

Mais que reproche-t-on réellement aux Smartphones ?

L’une des principales critiques de l’usage d’un Smartphone par les jeunes (mais aussi les adultes) repose sur la prétendue nature addictogène de cet outil, poussant certains à parler d’addiction au téléphone. Or à ce jour, seules deux addictions comportementales sont reconnues par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) au-delà de 18 ans, le " gambling disorder " et le " gaming disorder ", ou " trouble du jeu de hasard et d’argent " et " trouble du jeu vidéo " en français.

Mais cette critique reste très subjective, car sa conquête hégémonique des foyers rend difficile les études scientifiques rigoureuses (il est compliqué de vérifier la différence entre les enfants avec et sans Smartphones), toutefois, cela n’a pas empêché de nombreux chercheurs à travailler sur la question. Et l’on commence à avoir non pas des certitudes, mais des pistes de réflexions plus ou moins claires et solides qui montrent à la fois des effets positifs et négatifs de cet objet.

Avant d’étaler les dangers du mobile, nous allons citer un ou deux point positifs qui ont été défendu par des instances internationales tel que l’UNICEF qui dans un rapport de 2017 intitulé " Les enfants dans un monde numérique ", on peut trouver des conclusions qui tendent à considérer que l’utilisation des technologies numériques par les enfants a essentiellement des effets positifs.

L’utilisation de cet appareil augmente le sentiment d’être en lien avec ses camarades, réduit la sensation d’isolement et favoriserait les amitiés existantes. Dans ce même rapport, on peut lire qu’une des raisons à cela est qu’il est plus facile de parler de sujets sensibles ou personnels en ligne, surtout pour les garçons.

Les effets néfastes de ces appareils

Nous allons à présent mettre l’accent sur les côtés néfastes de cet instrument, qui même sans preuves " scientifiques " continue à faire peur aux parents, et ce n’est pas sans raison, Voici en résumé tous les dangers possibles qu’encourt les enfants en utilisant un Smartphone.

La lumière bleue des écrans : ennemie des yeux et du sommeil
La lumière bleue des écrans des combinés provoquerait le vieillissement de la vue, elle favoriserait la destruction des cellules de la rétine qui sont essentielles à la vision. Il existe également une augmentation du risque de troubles métaboliques (risque accru de surpoids, d’obésité et de diabète) corrélés avec la durée passée sur les écrans.

Un nid à microbes
On trouverait 20 fois plus de bactéries sur un téléphone portable que sur une cuvette de toilettes, selon une association de consommateur britannique.

Douleurs musculo-squelettiques
Le Smartphone consulté de manière prolongée serait à l’origine de douleurs cervicales chroniques. Les doigts, notamment le pouce, sont très sollicités et peuvent aussi souffrir d’un usage abusif.

A LIRE : Acheter un Smartphone reconditionné, une bonne affaire pour les combinés Premium

Risque de tumeurs au cerveau
La polémique concernant le lien entre risque de développer une tumeur du cerveau et radiofréquences utilisées par les téléphones portables fait rage depuis plusieurs années déjà.

Effondrement du langage et atteinte au développement cérébral
Après avoir consulté des centaines d'études, le lyonnais Michel Desmurget, docteur en Neurosciences, tire aussi la sonnette d'alarme dans son ouvrage "La fabrique du crétin digital, les dangers des écrans pour nos enfants". Des écrans qui ont des effets négatifs sur le sommeil, l'intelligence et le langage…

Synthèse et conclusion

Nous avons donc d’un côté une montée vertigineuse des ventes de téléphones portables, et donc de son utilisation par la quasi-totalité des habitants de notre planète, et ses effet néfastes pour la santé physique et mentale de nos enfants d'un autre côté. Comment les parents doivent-il réagir devant une telle impasse, doivent-il céder ? Au risque de voir leur enfant sombrer dans d’innombrable problèmes de santé, ou se mettre en travers d’un courant qui risque de les noyer dans une lutte sans fin contre ce qui parait aux yeux de tous " inévitable "…

Les spécialistes aujourd’hui tendent à conseiller aux parents de laisser l’enfant avancer selon les grés du développement tout en restant attentif, et très proche de l’enfant, c’est aux parents de créer un cadre permettant un usage raisonné du Smartphone par l’enfant. Il faut effectivement établir des règles, mais également les faire respecter. Pour cela, la discussion est la clé, mais l’usage d’outils de contrôles parentaux efficaces comme " Family Link " peut être utile et efficace.

Une fois la réflexion arrêtée, le cadre et les limites posés, encore faut-il savoir comment équiper son enfant. Le nombre de modèles d'appareils et de forfaits est tel qu’il est difficile de s’y retrouver !

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article