Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Pratique et Utile

Quelques astuces pour se débarrasser des insectes

Lutter contre les insectes en ete

L’été arrive à grands pas et avec lui un tas de bonnes choses bien sûr mais aussi des mauvaises et notamment les insectes. Fourmis, cafards, moustiques, guêpes, mouches, moucherons, puces et autres petites bestioles sont la hantise de tous dès que les beaux jours sont là. Elles envahissent nos maisons, nos jardins et nuisent à notre bien-être et à notre qualité de vie. Mais qui sont ces minuscules êtres et pourquoi n’apparaissent-ils qu’à certaines périodes ?

Les insectes sont des ectothermes. Contrairement aux humains et aux mammifères, ils ne produisent pas leur chaleur eux-mêmes mais dépendent de la température de leur environnement. En hiver, quand il fait froid, leurs fonctions vitales ralentissent et leurs activités baisses au minimum et en été, lorsque les températures grimpes et que la chaleur est de retour, leur fonctions vitales se remettent à un bon rythme et là ils peuvent se reproduire, se déplacer, s’alimenter…Ce qui explique leur présence lors des saisons chaudes.

Alors comment faire pour éviter d’avoir des insectes à la maison ou dans son jardin ? Doit-on utiliser des répulsifs et des insecticides chimiques ou des alternatives à base de produits naturelles peuvent suffire ? Mais avant cela tentons de comprendre ce qui attire ces nuisibles chez nous.

Comment ces petites bestioles choisissent une maison plutôt qu’une autre ?

Quand il entre dans une habitation, chaque insecte à son coin de prédilection, un placard, une chambre, un lit…qu’il choisit en fonction de certaines conditions favorables à sa survie et à son développement. La première est la température. Plus elle refroidit à l’extérieur, à mesure que l’hiver arrive, plus elle se réchauffe à l’intérieur des maisons avec les appareils de chauffage. Les insectes cherchent donc à se cacher du froid et entre dans les habitations pour passer la saison des pluies.

La seconde condition est l’humidité. En effet, les nuisibles et en particulier les volants et les rampants, adorent se cacher dans des environnements humides. Il les aide à mieux vivre, à se développer et aussi à se reproduire. Dernière condition et pas la moins importante : l’obscurité. Comme vous le savez déjà, la plupart des insectes n’aiment pas la lumière. Ils la fuient en se réfugiant dans les caves, les greniers, les recoins des pièces et dans tous les autres endroits sombres et non aérés. Les poissons d’argent, les fourmis, les mites alimentaires, les punaises des bois se logeront dans les placards et autres coins chauds, humides et à l’abri de la lumière, dans la cuisine. Les mites de vêtements iront plutôt vers les armoires et les dressings. Ils trouveront dans les tissus, les laines, les fourrures les fibres naturelles nécessaires pour se nourrir.

Alors pour éviter d’offrir à ces nuisibles l’environnement idéal pour vivre chez vous, il vous suffit de bien ouvrir vos fenêtres, de laisser rentrer le soleil et la lumière et d’aérer toutes vos pièces, vos placards, votre literie…tous les jours au moins 30 minutes. Cela empêchera l’accumulation de la poussière, de la chaleur et de l’humidité et chassera tout insecte. Il est aussi recommandé de garder tous les aliments dans des boites qui ferment hermétiquement, de ne pas laisser de résidus de nourriture, de reboucher les trous et fissures qui pourraient servir de nid à ces petites bêtes et bien sûr de faire un grand nettoyage à chaque début de saison.

Chasser les nuisibles avec des solutions naturelles

Si votre logement est propre et bien entretenu, vous n’avez aucune raison d’avoir des insectes à l’intérieur. Votre souci sera plutôt d’empêcher ceux qui sont à l’extérieur de rentrer en utilisant des produits répulsifs. Nous avons les huiles essentielles de lavande, de menthe poivrée, d’eucalyptus, de géranium…quelques gouttes sur un diffuseur suffisent pour éloigner moustiques et mouches. Il y a également le vinaigre, le piment de Cayenne, le clou de girofle, l’oignon frais, le citron, le marc de café, le bicarbonate de soude…Leur forte odeur n’est souvent pas appréciée par les insectes, alors n’hésitez pas à renouveler vos ingrédients régulièrement dès que leurs puissantes odeurs s’amenuisent.

Si toutefois, ces petites bestioles sont déjà installées, chez vous, elles peuvent être un peu difficiles à déloger. Vous pouvez utiliser des insecticides mais sachez qu’ils sont souvent dangereux pour vous, vos enfants mais aussi pour vos plantes et votre animal de compagnie. Nous vous conseillons plutôt des traitements naturels à base de produits purement bios ciblés en fonction du type d’insectes que vous avez. Les pièges avec appât sont pratiques pour les fournis et les insectes rampants, le savon noir dilué dans de l’eau, la terre de Diatomée et le pyrèthre vaporisés sur les insectes ou dans les coins sont de véritables poisons pour eux.

Mais attention, en été, c’est les nuisibles du jardin qui s’invitent, la plupart du temps, dans vos intérieurs, il vous faudra donc commencer par les éliminer et les éloigner, si non toutes vos tentatives de vous débarrasser des bestioles d’intérieur qui vous pourrissent la vie, seront veines.

A LIRE : Comment bien estimer ses objets suite à un débarras dans le Val d’Oise ?

Éloigner les insectes de ses plantes sans insecticides

Les plantes de votre jardin sont envahies de petits nuisibles de toute sorte ! Essayer ces quelques recettes naturelles pour fabriquer vos propres insecticides sans danger pour vous et pour vos plantes. En général sous forme liquide, nous vous recommandons d’avoir plusieurs vaporisateurs pour stocker vos produits anti insectes et les utiliser facilement. Notre première recette est à base de feuille de tomate. Cette dernière contient des molécules qui tuent les pucerons et certains autres insectes. La seconde se fait en mélangeant de l’ail, des oignons, du piment de Cayenne et du savon liquide. La troisième est un mélange d’huile de neem, un puissant insecticide naturel qui vient des graines du margousier, de savon liquide et d’eau, à appliquer sur les feuilles infectées.

La quatrième recette allie huile végétale, savons et eau. Un liquide qui enrobe les insectes et qui les tue. Il y a également, la terre de diatomée que vous pouvez saupoudrer sur les feuilles et autour de votre plantes en veillant à la renouveler après chaque pluie car elle perd de son efficacité quand elle est mouillée. Il est bien sûr évident que pour être efficaces, toutes ces astuces et recettes doivent être renouveler régulièrement.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article