Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Pratique et Utile

L’Aloè Vera, la plante aux mille et une vertus

Les vertuset bienfaits de Aloe Vera

Les égyptiens de l’antiquité en parlaient comme la plante de l’immortalité. Ses feuilles grasses sont belles et solides, elles peuvent être amples et hautes ou basses et plus petites selon les variétés. Originaire des Iles du Cap Vert, l’Aloè se développe très bien, depuis des milliers d’années, en Afrique et plus particulièrement dans le bassin méditerranéen et dans la péninsule arabique. Il en existe près de 300 sortes différentes, vivants à l’intérieur comme à l’extérieur, au soleil ou à l’ombre, dans la chaleur ou dans le froid et même avec très peu d’eau. Ce qui lui vaut d’être classée parmi les plantes increvables.

L’Aloé Vera est donc une belle plante décorative mais pas seulement ! Les principes actifs contenus dans son gel font d’elle la plante aux multiples vertus. Elle peut soulager certains problèmes de peau comme l’eczéma, les piqures d’insectes, les coups de soleil et les démangeaisons, traiter certains troubles gastro-intestinaux et la constipation et servir de produit de beauté pour se débarrasser de la cellulite et de l’acné. Mais ce n’est pas tout, l’une de ses vertus les moins connues est sa capacité à dépolluer son environnement des substances nocives (benzène et formaldéhyde) contenues dans certains produits d’entretien, dans la colle, dans la peinture et même dans les textiles.

Attention toutefois à son utilisation. Cette plante peut être dangereuse pour certaines personnes. Elle est, par exemple, déconseillée chez les femmes enceintes et allaitantes, chez les enfants en bas âge à la santé fragile et chez les personnes souffrant de troubles rénaux ou sujets aux diarrhées. Alors si vous devez la consommer en jus, en gel, en soins de beauté ou autres, faites bien attention à n’utiliser que la pulpe qui se trouve au cœur de ses feuilles. Assurez-vous que l’aloïne qu’elle contient juste sous la peau soit bien enlevée ou ne figure pas dans la composition du produit à base d’Aloè Vera que vous achetez. Elle est toxique.

A LIRE : Les vertus du vinaigre blanc

Pour extraire son gel, il vous suffit de couper une feuille à la base et de la nettoyer à l’eau claire. Il vous faudra ensuite vous débarrasser de l’aloïne, cette substance irritante et laxative, légèrement jaunâtre qui suinte de la feuille quand vous la mettez à la verticale. Retirez alors les épines, fractionnez la feuille en plusieurs petits morceaux de quelques centimètres de larges et récoltez enfin le gel épais, visqueux et transparent de l’aloè en coupant délicatement chaque morceau dans le sens de la longueur. Une fois cette étape terminer, rincez encore une fois votre Aloè Vera et conservez la dans un bocal, soit dans le congélateur, soit en la mélangeant avec du miel ou encore avec de la vitamine C.

Si vous cultiver cette superbe plante verte chez vous dans le jardin ou dans un pot à l’intérieur de la maison, sachez qu’elle est très facile à entretenir. Elle demande, tout de même, un minimum de soins pour rester en bonne santé. Elle n’a pas besoin de beaucoup d’eau, un arrosage une fois par semaine suffira mais elle préfère, quand même, l’eau de source ou de pluie à l’eau du robinet et celle à température ambiante à l’eau chaude ou froide. Comme la plupart des plantes vertes, elle aime la lumière mais ne supporte pas trop d’exposition au soleil surtout en été. Cela assèche ses feuilles et les fait jaunir. Pour son dépotage et son rempotage, il est conseillé de le faire, tous les deux ou trois printemps, dans un pot un peu plus grand que le précédent, avec du terreau riche en sable, en argile et en gravier.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article