Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Pratique et Utile

Dubaï, une destination qui n’est pas réservée qu’aux riches

A la decouverte de Dubai

Pour tout le monde, qui dit Dubaï, dit richesse, opulence et artifices. Ce n’est pas tout à fait faux puisque beaucoup de milliardaires et de célébrités notamment françaises y vivent comme Nabilla, Jessica Thivenin, Manon Marsault ou encore Jazz. Mais il est temps de voir cette magnifique ville sous un autre angle plus modeste et moins extravagant. En effet, il n’est pas nécessaire d’être riche pour visiter et apprécier cette région des Emirats arabes Unis. Même en ayant un petit budget, l’Etat de Dubaï est une destination de choix pour les amateurs de beauté d’extravagance et d’aventure. Voir ses projets immobiliers pharaoniques, ses gigantesques centres commerciaux, ses pistes de skies artificielles en plein désert, son incroyable aquarium intérieur, sans oublier la visite des majestueux monts Hajar à Hatta et la découverte de la culture locale.

Découvrons ensemble l’évolution de cette région qui fut désertique il y a encore quelques années, les activités gratuites ou pas très chères à faire pendant votre séjour et les petits extra incontournables qu’il faut absolument vous offrir.

L’histoire de la ville en bref

Dubaï est fondée au 18e siècle. Ses habitants vivaient essentiellement de la pèche aux perles jusqu’à la fin du 19e siècle lorsque la région prend de l’importance en devenant l’un des Etats de la Trêve en 1853. Mais ce n’est que vers la seconde partie du 20e siècle avec la création des Emirats arabes unis que Dubaï devient la ville que nous connaissons aujourd’hui. Des projets incroyables voient le jour et en font sa renommée comme l'hôtel Burj-al-Arab, le plus luxueux des hôtels de la ville, les Palm Islands, ces presqu'île et archipel artificiels en forme de palmier, The World, archipel artificiel qui reproduit la carte du monde, la Dubaï Marina à l'architecture particulière et gigantesque, sans oublier l'immeuble le plus haut du monde, la Burj Khalifa.

Aujourd’hui, Dubaï est la destination mondiale du tourisme de luxe mais aussi du tourisme familiale des affaires et du commerce. Un émirat particulièrement riche car il ne dépend pas de la vente de pétrole pour prospérer. Le secteur pétrolier représente moins de cinq pour cent de l'économie de Dubaï et donc une infime partie de son PIB. Dubaï est riche parce qu'elle est devenue un centre d'affaires mondial à l’économie diversifiée, basée sur le commerce, les transports, la technologie, le tourisme et la finance. Avec le trafic international de passagers le plus intense au monde, la ville est même devenue la porte d'entrée vers l'Est.

Le top des activités pour les petits budgets

Tout d’abords nous avons l’incontournable Burj Khalifa, la plus grande tour du monde (828 mètres) ! On peut grimper au 128e ou au 148e étage mais une vue gratuite du building depuis les Dubai Fountains, à la sortie du Dubai Mall est déjà très impressionnante. Vous en profiterez pour voir les spectacles des fontaines qui ont lieu plusieurs fois par jour et qui mettent en scène près de 83000 litres d’eau projetés à 150 mètres de hauteur au rythme de musique de tout genre.

Pas très loin de là, vous pourrez aussi découvrir l’un des plus grands centres commerciaux au mode le Dubaï Mall avec ses 800 000 m² et ses 1200 boutiques. Vous y trouverez un souk consacré au commerce de l’or, l’un des aquariums les plus grands au monde (33 000 animaux et 85 espèces marines différentes), des parcs d’attractions pour les enfants, une cascade de 24 m de haut et bien d’autres choses aussi spectaculaires les unes que les autres.

Vous pouvez également profiter des diverses plages de Dubaï, des traversés du Dubaï Creek en bateau-taxi, des villages des traditions et de la pèche, de la mosquée de Jumeirah, du quartier de la Deira loin des gratte-ciel et de la modernité avec ses souks d’or et d’épices et ses restaurants bon marché mais aussi de la maison du Sheikh Saaed al-Maktoum, l’ancien émir de Dubaï et grand-père de l’émir actuel transformée en musée retraçant l’histoire de la ville avant l’ère pétrolière. L’entrée est à 50 centimes d’euros seulement.

A LIRE : Les plus beaux parcs nationaux du monde

Des découvertes payantes à Dubaï, mais incontournables

Il y a tout d’abords l’Exposition Universelle. Pour 22 Euros, vous pouvez la visiter, jusqu’au 31 mars 2022. Des animations, des pavillons modernes, des centaines de stands pour présenter aux visiteurs le monde du futur. Pour plus d’informations, consultez le site officiel de l’évènement sur www.ceetiz.fr/dubai/

Il y a également l’accès au 124e étage du Borj Khalifa à partir de 33 Euros, les excursions dans le désert avec balade en chameau, barbecue… pour 62 Euros et plus en fonction des activités choisies. Toujours à partir de 60 euros, vous pouvez passer une journée à l’Atlantis Aquaventure Waterpark, le meilleur et le plus grand parc aquatique du monde. Pour un budget avoisinant les 70 Euros, vous pouvez profiter d’un diner croisière avec danse et musique à Dubaï Creek ou encore visiter Abu Dhabi, le Louvre et la grande mosquée. Pour 130 Euros, les amateurs de sensations fortes pourront même faire de la tyrolienne au-dessus de la marina et entre les grands buildings de la ville.

Vous pouvez aussi choisir de faire plusieurs activités à Dubaï, prendre tout votre temps et ne pas dépenser une fortune à chaque fois, un conseil, prenez le Dubaï Explorer Pass. Il propose 50 activités incontournables et une validité de 30 jours à partir du moment où vous visitez votre première attraction. Vous pourrez donc l’utiliser à tout moment, que vous ayez choisi de passer une semaine à Dubaï ou même 20 jours, le pass restera toujours valable.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article