Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Pratique et Utile

Apple a payé 113 millions de dollars pour mettre fin aux spéculations sur l'affaire batterygate des iPhone

Apple deborse 113 millions de dollars pour son affaire batterygate

Le géant de technologie californien Apple a annoncé que la société avait accepté de payer 113 millions de dollars pour régler les poursuites judiciaires sur des allégations selon lesquelles la société aurait secrètement bridé les performances des anciens modèles d'iPhone, une controverse connue sous le nom de "batterygate" .

Lorsque les premiers rapports sur la marque à la pomme qui disaient que la firme bridé les performances des anciens modèles d'iPhone ont étaient publiés, Apple a tout a nié en bloc. Quelques temps après, la société a déclaré qu'elle l'avait fait afin de prolonger la durée de vie de la batterie de ses appareils.

Cela a été considéré comme une volonté de la société à inciter les utilisateurs et néophytes à acheter les nouveaux modèles du fameux Smartphone à succès. Environ 34 États des USA, dont l'Arizona, l'Indiana, le district de Columbia et l'Arkansas, ont ouvert une enquête sur la question.

Désormais, l'affaire a été réglée par Apple qui a accepté de payer 113 millions de dollars de pénalité financière et d'engagement légal. Cependant, comme pour beaucoup de ces règlements, Apple n'a admis avoir enfreint aucune loi ni avoir commis aucun autre acte répréhensible.

A LIRE : Comment régler le problème de la batterie qui commence à se décharger rapidement sur iPhone Xs Max ?

Le ralentissement des performances des anciens téléphones par Apple a été jugé trompeur car la société n'avait jamais divulgué de telles informations. Avec des performances plus lentes, de nombreux utilisateurs pensaient que la seule option qui s'offrait à eux était de passer à un modèle plus récent, ce qui a généré des millions de dollars pour le constructeur de Cupertino.

Peu de temps après que le problème de limitation a été rendu public, Apple s'est excusé et a lancé un programme de remplacement de la batterie de certains iPhone (s). Dans le cadre du programme en question, il proposait des batteries pour les appareils plus anciens pour 29 Dollars et ajoutait également une nouvelle fonctionnalité de gestion de la batterie au système iOS.

De plus, Apple a accepté de régler un recours collectif concernant cette même affaire, en payant 500 millions de dollars au début de l'année 2020. Cela signifiait que les utilisateurs des iPhone 6, 6 Plus, 6s, 6s Plus, 7, 7 Plus et SE exécutant iOS 10.2.1 ou version ultérieure recevraient une compensation financière de 25 USD.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article