Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Pratique et Utile

Comment choisir un congélateur ? Guide pratique

Comment choisir son congelateur

Devenu un indispensable de nos cuisines, les congélateurs se déclinent aujourd’hui en une multitude de modèles différents, du mini congélateur cubes à l'imposant congélateur coffre en passant par le modèle de type armoire. Leur prix variera évidemment en fonction de leur taille mais pas seulement. Le type de froid, les fonctionnalités et le niveau sonore ont aussi un impact sur la facture finale de votre congélateur. Sans oublier la marque bien sur !

Vous avez des difficultés à choisir car vous êtes perdus dans les piles de fiches techniques des différents modèles congélateurs ? Ce petit guide proposé par pratique et utile, vous aidera à tout comprendre et surtout à choisir le modèle le plus adapté à vos besoins et à votre cuisine ou espace dédié. Voici les critères essentiels à prendre en compte avant d'acheter.

Les dimensions et le type

La taille et le type de votre futur congélateur sont les premiers éléments à prendre en compte avant de faire votre achat. En effet, chaque personne et chaque foyer a des besoins différents et c’est pour cette raison que les fabricants d’électroménager ont développé différents formats afin que chacun puisse trouver son bonheur.

Pour faire votre choix, tout va dépendre de la quantité de denrées que vous comptez congeler. La place que vous devez allouée à cet électroménager et vos préférences personnelles en matière de couleur et design sont aussi des éléments à prendre en compte avant de prendre une décision. Il existe sur le marché 5 types de congélateurs.

Le congélateur cube : Ce mini congélateur a pour atout principal sa petite taille qui lui permet de trouver facilement sa place en-dessous d’un plan de travail ou dans un coin de votre cuisine. En revanche, sa capacité ne dépasse rarement les 60 à 70 litres. C’est pourquoi ce petit congélateur est plutôt recommandé pour une personne seule ou pour y stocker uniquement quelques denrées.

Le congélateur top : À mi-chemin entre le congélateur cube et armoire, ce petit appareil convient parfaitement pour une utilisation ponctuelle pour une petite famille. Avec une capacité comprise entre 80 et 100 L en moyenne, il est souvent muni de tiroirs qui facilitent le rangement de vos aliments.

Le congélateur armoire : Deux fois plus grand qu’un modèle compact, il ressemble à un réfrigérateur. Tourné à la verticale, il prend peu d’espace au sol et bénéficie souvent de nombreux rangements qui facilitent l’organisation des produits. Idéal pour une cuisine spacieuse, il peut, selon le modèle et la référence, stocker un volume allant jusqu’à 450 litres.

Le congélateur encastrable : Conçu sur le modèle des congélateurs compacts ou armoires, celui ci s’intègre de manière harmonieuse à votre cuisine. On le retrouve souvent dans des cuisines toutes équipées caché derrière une porte en bois. Sa capacité varie souvent de 70 à 200 litres, ce qui en fait une bonne alternative pour les petites familles.

Le congélateur coffre : Le modèle le plus spacieux mais aussi le plus volumineux. Sa taille le prédispose plutôt à une installation dans un garage, un atelier, une cuisine de restaurant... À l’intérieur, pas de tiroirs mais de larges paniers et un espace qui peut atteindre jusqu’à 600 litres ! C’est la solution idéale pour les grandes familles et les professionnels.

La capacité (volume) du congélateur

La capacité que vous allez choisir dépendra bien entendu de votre utilité personnel mais comptez généralement sur un minimum de 50 litres par personne. Si vous consommez beaucoup de produits congelés, partez plutôt sur une contenance de 70 L. À titre d’exemple, pour une famille de 4 personnes, un congélateur de type armoire ou coffre de 250 L devrait faire l’affaire. Mais pour 2 ou 3 personnes, visez plutôt une capacité de 150 à 250 Litres. Enfin, une personne seule se contentera généralement d’un petit congélateur d'une contenance maximale de 150 L. Une fois que vous avez cerné vos besoin il devient assez simple de choisir un congélateur qui sera parfaitement adapté à vos attentes.

Le type de froid

Plusieurs technologies différentes équipent les congélateurs et déterminent leurs performances de refroidissement ainsi que leur prix.

Le froid statique : Ce système traditionnel est le plus répandu. Le froid est libéré naturellement dans l’appareil avec pour effet une répartition de l’air froid dans la partie basse et de l’air chaud en amont de l'appariel. De ce fait, il est important de stocker aliments qui se conservent le plus longtemps au fond et dans la partie supérieure les denrées destinées à être consommées rapidement.

Le SmartFrost (armoires) / StopFrost (coffres) : À mi-chemin entre le froid statique et ventilé, ce système utilise des conduites d’évaporation disposées à l’intérieur des parois pour refroidir la cavité et réduire la formation de givre.

Le froid ventilé ou " no frost " : Avec cette technologie, une turbine propulse l’air de façon uniforme dans la cavité tandis qu’un évaporateur le débarrasse de toute son humidité. Conséquences : la température reste homogène et la corvée de dégivrage n’est plus nécessaire.

A LIRE : Comment faire des économies en lavant son linge ?

La classe climatique

Si vous vivez en France métropolitaine, vous n’avez pas vraiment besoin de vous préoccuper de cette mention compte tenu du climat tempéré qui y prédomine. En revanche, si vous résidez dans des régions chaudes en été comme la Tunisie ou des régions très froides, les conditions climatiques vont déterminer en partie votre achat. Il existe en effet 4 classes climatiques

SN : la classe tempérée élargie de 10 à 32°C
N : la classe tempérée de 16 à 32°C
T : La classe tropicale de 16 à 43°C
ST : la classe subtropicale de 16 à 38°C... En savoir plus

Ces catégories indiquent les températures minimum et maximum auxquelles l’appareil peut être soumis sans rencontrer de dysfonctionnements ou de pannes malencontreuses. Si vous vivez dans une région où le thermomètre côtoie régulièrement les extrêmes ou que votre congélateur est placé dans une pièce exposée au soleil, vérifiez que sa classe climatique est bien adaptée.

L’autonomie de l'appareil et la force de congélation

L'autonomie est une donnée souvent négligée mais qui peut se révéler cruciale si vous êtes souvent soumis à des coupures de courant électrique. Le nombre d’heure d’autonomie indique le temps pendant lequel vos aliments congelés seront préservés en cas d’absence d'électricité. Selon le type de congélateur, l’autonomie peut varier de 10 heures à 4 jours !

Tout appareil de refroidissement affiche un nombre d’étoiles auxquelles il peut être utile de se référer pour connaître le type de conservation. Sachant que chaque étoile équivaut à -6°C, un simple freezer n’en possèdera qu’une ou deux tandis qu’un véritable congélateur en aura obligatoirement 4. Ces derniers doivent ainsi être capables, pour un volume de 100 L, de congeler 6,5 kg d’aliments à cœur (-18°C) en moins de 24 heures.

Le niveau sonore

Si vous ne disposez pas d’un cellier ou d’un garage pour y entreposer votre congélateur, il y a des chances pour que votre appareil électroménager finisse dans votre cuisine. Si c’est le cas, vous aurez tout intérêt à vérifier le volume sonore du modèle de votre choix avant d’en faire l’acquisition. Tout comme un réfrigérateur, un congélateur fonctionne en permanence et le bruit de fond qu’il génère peut vite devenir agaçant (nuisance sonore). Pour éviter ce désagrément, optez de préférence pour un appareil silencieux ne dépassant pas les 40 décibels.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article